Paroles de LA VIE REPREND

Dans la vieille ville de pierre
À l’heure où l’enfant sort du lit
Le soleil pose sa lumière
Sur les toitures de la nuit

À peine quelques bruits de bottes
Circulent, sourds, du fond des rues
Sur cette place, je me poste
Attentive, joyeuse et perdue

{Refrain:}
J’ai perdu mon bel amant
J’en mourrai pas
La vie, ça n’ dure pas longtemps
Ne l’oublie pas
Ceux qui disent qu’ils veulent mourir
Meurent pas souvent
Pas la peine de se mentir
La vie reprend

Une petite chatte blanche
S’approche doucement de moi
Mollement, avec élégance
Elle pousse sa tête contre mes doigts

Puis part sereine et se déroule
Sur un lit de feuilles d’or
Elle n’attend rien, le temps s’écoule
Elle s’étire et puis s’endort

{au Refrain}

Les feuilles résistent au bout des branches
Et dans un dernier bain de feu
Tranquillement, elles se penchent
Et s’abandonnent sans dire adieu

Ému, le soleil jette un œil
Sur les étoiles tombées du nid
Les ruelles fraîches enfin recueillent
La lumière blanche de midi

{au Refrain}

Après l’été, l’automne, l’hiver
Après le blanc, le rouge et l’ombre
Le soleil et sa lumière claire
Disparaissent dans la pénombre

Amour gagné, amour perdu
Peu m’importe, je vais dormir
Et m’étendre toute nue
Comme le chat, je vais sourire

J’ai perdu mon bel amant
J’en mourrai pas
La vie ça n’ dure pas longtemps
Ne l’oublie pas
Ceux qui disent qu’ils veulent mourir
Meurent pas souvent
Pas la peine de se mentir {x2}
La vie reprend

Partager : facebooktwittergoogle plus
pinterest



No Response

Laisser un commentaire


Pas de commentaire..

Leave a Reply